Comment y aller?

En été, vous pouvez voler directement à Narsarsuaq de Copenhague (Danmark) et de Reykjavik (Islande).
Voir le plan des vols internationnaux pour l’été 2017. Si vous n’avez pas prévu d’arrêt en Icelande, les prix sont plus avantageux par Copenhague. Il est aussi possible de combiner par l’Icelande dans un sens et le Danemark dans l’autre.

Vous achetez votre billet sur les sites internet des différentes compagnies aériennes:

Air Greenland fait Narsarsuaq par Copenhague (Danemark) 2 vols direct par semaine de la mi-juin au début septembre, les mardis et jeudis, et les vols additionelles les lundis de 10 juillet au 14 août. Le reste de l’année les vols se font via Kangerlusuaq.

Air Iceland fait Narsarsuaq par Keflavik (Icelande) 2 vols par semaine l’été: mardi et samedi, et les vols additionelles les jeudis en juillet et août. Notes bien, que sur le site il faut choisir Keflavik et non Reykjavik.

Pour l’Icelande, plusieurs compagnies aériennes font les liaisons.

Voyager via le Danemark

A l’arrivée à l’aéroport de Copenhague (Kastrup), il est très facile de se rendre au centre ville, en train, métro oubien taxi. L’enregistrement pour le Groenland, se fait au Terminal 2.

Les stations de train et métro, se trouvent au terminal 3 (à la sortie des controles de douane), à courte distance à pied du Terminal 2 et en navette gratuite du Terminal 1. Le métro a plusieurs arrêts en ville, mais ne désert pas la gare central. L’achat des billets se fait au guichet du Terminal 3, les départs trains sont au sous sol et les départs métro à l’étage. Paiement en couronnes danoises oubien avec la carte banquaire. Prix du billet jusqu’au centre ville env. DKK 36 (EUR 5). Prix du taxi pour le centre ville env. DKK 225 (EUR 30).

En lire plus sur Copenhague, site de l’office du tourisme.

Voyagez via l’Icelande

De France, les vols vous déposent à l’aéroport de Keflavik, situé à 50 km de la capital Reykjavik. Noter que la liaison pour Narsarsuaq au Groenland, se fait aussi à partir de l’aéroport international de Keflavik, à lors que les vols pour les autres destinations du Groenland (Nuuke et Ilulissat) se font á partir de l’aéroport domestique de Reykjavik, qui est pratiquement situé en ville (près de la gare routière).

Pour les transfers entre Keflavik et Reykjavik, le plus économique est de prendre la navette “Flybus”, en correspondance avec les arrivées et départs d’avions. Durée du trajet, environ une heure de l’aéroport jusqu’à la gare routière de la capitale. Le prix est de 1.950 couronnes icelandaises pour un aller simple (env. EUR 12). Vente des billets à l’aéroport. Si vous voulez vous faire déposer à un des hotels oubien “guesthouses” de Reykjavik, prenez un billet “Flybus Plus” à EUR 15, et vous aurez la liaison jusqu’à la porte de votre hébergement, donnez seulement le nom de l’hébergement au chauffeur.

Prix du taxi entre Keflavik et le centre ville env. 14.000 couronnes icelandaises (EUR 90-95) pour 4 personnes.

Pour de plus amples renseignements, sur les transfers en bus, voir Reykjavik Excursions, et sur les hébergements et les excursions à Reykjavik, voir visiticeland.com.

Haut de page

Hébergement

Hôtel

Il ya des hôtels dans les villes de Narsarsuaq, Narsaq, Qaqortoq et Nanortalik. Les hôtels ont 2 à 3 étoiles selon les normes européennes. La plupart des hôtels ont des chambres avec facilitées (sanitaires) privées oubien communes. Tous les hôtels ont un restaurant et le petit déjeuner est inclus dans le prix.

Hôtel Rural d’Igaliku ne dispose que de chambres et chalets avec facilitées commune. Il y a aussi un restaurant, et c’est seulement a l’auberge Gardar vous pouvez faire votre propre repas.

Guesthouse ou B&B

Ce que nous appelons “guesthouse” ou B&B dans nos forfaits, couvrent divers aménagements qui se caractérisent par des chambres doubles (ou simple) avec litterie, serviettes et salle de bains/WC commune. Le petit déjeuner est inclus dans le prix. Souvent, il ya accès à une petite cuisine, mais partout il y a aussi la possibilité de réserver les repas aux sites d’hébergement ou à proximité.

L’auberge

Il y a des auberges dans toutes les villes et les villages de Qassiarsuk et d’Igaliku. Les auberges sont une alternative moins cher que les hôtels. En plus ils ont tous une cuisine bien équipée où vous pourrez préparer votre repas. La norme des auberges peut varier, mais la plupart sont confortables et modernes. Elles ont des salles de bains et WC communes, et les chambres sont à 2, 4 ou 6 lits. Vous devez apporter votre propre sac de couchage et une serviette. Dans certains endroits, cela peut être loué et vous pouvez souvent commander un petit déjeuner. Il n’y a pas de réduction pour les membres de l’HI aux auberges du Groenland.

Ferme auberge

De nombreuses fermes dans le sud du Groenland proposent des hébergements. C’est une opportunité unique de découvrir la vie d’une famille groenlandaise, qui vivent dans l’isolement mais de façon moderne, au milieu d’une nature écrasante. La norme des fermes auberges varie entre auberge et B&B. Il vous faut soit apporter votre sac de couchage et vous pourrez préparer votre repas, soit réserver avec litterie et la possibilité de réserver tous les repas.

Haut de page

Equipment

Pour nos forfaits, nous recommandons:

  • Sac de couchage et serviette (seulement si vous restez dans les auberges)
  • Pantoufles (pour les auberges et fermes auberges)
  • Chaussures de randonnées avec semelles de qualité

Vêtements par le principe des couches:

  • Veste et pantalon pour protéger contre la pluie et le vent
  • Pullover en laine oubien fleece pour le froid
  • Sous-vêtements à manches longue mais aussi T-shirts et shorts pour les chaudes journées
  • Bonnet et gants (pour la navigation dans le fjord de glace)

Il est possible de laver les vêtements aux auberges de Narsarsuaq, Narsaq et Qaqortoq.

  • Produits anti-moustiques; rapellant et casquette avec une moustiquaire (en vente au Café Blue Ice). Il y a des moustiques en juin et juillet partout au Groenland. Il peut y avoir des moucherons en Août. Il n’y a généralement pas de moustiques dans les régions à moutons.
  • Lunettes de soleil et crême solaire

Nous vous recommandons d’emballer vos affaires dans un sac (duffel bag) ou sac à dos au lieu d’un valise avec des roulettes. Les sacs sont plus facile à transporter par bateau ou en voiture, et les roulettes de petites valises ne sont pas propices pour une utilisation sur les routes de gravier.

Haut de page

Repas et Boissons

Viandes et poissons sont les bases de la cuisine groenlandaise et relativement peu de légumes et plats d’accompagnement. Dans le sud du Groenland, vous sera servis en particulier l’agneau, mais aussi le boeuf de musqué, le rennes et la baleines. La morue, la truite et les crevettes sont les poissons et fruits de mer les plus utilisés dans la cuisine du Groenland sud. Si vous avez la possibilité de cuisiner, ne manquer pas de faire une visite au marché de viande et poisson local, où les chasseurs et les pêcheurs vendent leurs produits. Dans le sud du Groenland plusieurs éleveurs de moutons ont également commencé à cultiver la pomme de terre, le navets, la laitue et le chou en grande échelle, et vous pouvez profiter de ces produits frais si vous voyagez en fin d’été.

Horaires

Il y a des épiceries (la chaîne Pilersuisoq) dans les villages de Narsarsuaq, Qassiarsuk et Igaliku, où vous pouvez acheter les aliments en conserve, secs et congelés et dans une mesure limitée des produits frais. Si votre forfait inclu l’une des villes, nous vous recommandons d’acheter des aliments dans un supermarché, avant d’aller dans un petit village oubien en ferme auberge. Les supermarchés dans les villes de Narsaq, Qaqortoq et Nanortalik sont généralement ouverts du lundi au vendredi 8h00 – 18h00. Les heures d’ouverture du week-end sont un peu plus courtes. Dans les villages de Narsarsuaq, Qassiarsuk et Igaliku, les heures d’ouverture des épiceries sont un peu plus limitée: en semaine souvent de 10 à 15 h, samedi 10 à 12 h et fermé le dimanche. Alors remarquez, si vous arrivez par avion d’Islande à Narsarsuaq un samedi après-midi, vous ne pourrez pas faire du shopping à Narsarsuaq, Qassiarsuk oubien Igaliku avant le lundi matin!

A propos de manger dans les villages et dans les fermes auberges

Nous vous recommandons toujours de profiter de la possibilité de manger sur place, et donc déguster différents plats locaux . Cependent, dans des endroits isolés (les fermes auberges et l’Hôtel Rural d’Igaliku) ne vous attendez pas une grande variété de plats (menu à la carte), ainsi qu’un menu spécial pour les enfants oubien des plats végétariens, comme le shopping et le choix des produits sont limités. Si vous êtes végétarien, ou vous avez une allergie alimentaire (par exemple, allergie au gluten), nous vous demandons de nous informer à l’avance.

Budget

Le niveau des prix sur les alimentaires est presque le même que dans le reste de l’Europe du Nord. Les fruits, les légumes, les boissons alcoolisées et les sucreries sont les plus chers. Voir ci-dessous les prix indicatifs pour les repas dans les cafés et restaurants.

Déjeuner dans un café/restaurant: DKK 70-120 (EUR 9-16)
Diner dans une caféteria/ferme auberge/restaurant: DKK 100/170/200-400 (EUR 14/23/27-54)
Ces prix sont sans boissons
1 bière dans un bar/restaurant: DKK 50 (EUR 7)
1 bouteille de vin dans un restaurant: à partir de DKK 200 (EUR 27)

Haut de page

Argent, Téléphone, Internet

Monnaie et cartes de crédit

La monnaie utilisée au Groenland est la couronne danoise (DKK). Notez qu’il n’y a pas de banque ni d’ATM à Narsarsuaq. Vous pouvez payer par carte de crédit dans les magasins (également dans les villages), dans les hôtels, restaurants (y compris l’Hôtel Rural d’Igaliku) et dans les offices du tourisme. Cependant, c’est une bonne idée d’avoir un peu d’argent liquide avec vous, si vous prenez un repas à la ferme auberge, où l’argent liquide est le seul moyen de paiement. Au café Blue Ice nous acceptons – en plus de cartes de crédit – l’euro et le dollars américain. Il y a un guichet automatique dans les villes de Narsaq, Qaqortoq et Nanortalik.

La Téléphonie

Le réseau pour les portables est seulement dans les villes, les villages et leur environs. La plupart des compagnies de télécommunications européennes ont des accords d’itinérance avec Télé Greenland, vérifiez avant votre départ. Le prix des communication est assez cher au Groenland. Il ne faut pas compter utiliser votre téléphone portable comme un moyen de sécurité lors de vos randonnées, car il y a beaucoup d’endroits dans la nature/montagne où vous n’aurez pas de signal. Pour les randonnée très éloignées ou le kayak , il est recommandé de louer un téléphone satellite (au Blue Ice Café).

Internet

La WI-FI est accessible dans la plupart des logements dans les villes (y compris l’auberge de Narsarsuaq et Hôtel Rural d’Igaliku). Dans la plupart des offices de tourisme, vous pouvez également emprunter un ordinateur pour consulter vos emails etc. Au café Blue Ice vous trouverez un hot-spot (Wi-Fi). Dans tous les cas, vous payez pour l’utilisation d’Internet au Groenland, et par rapport au reste de l’Europe, c’est relativement cher.

Haut de page

Régions au Groenland sud

En savoir plus sur quelques-unes des destinations dans le sud du Groenland

Loading...

Narsarsuaq

Narsarsuaq signifie “la grande plaine”.
C’est dans cette grande plaine que l’aéroport international du Groenland sud est situé, et cet aéroport/village est donc la première rencontre de la plupart des voyageurs avec le pays. Ici, vit environ 160 habitants et en plus l’aéroport, Narsarsuaq à un hôtel, un petit magasin, une école et – pendant les mois d’été – une auberge et un café. L’aéroport (et le village) ont été construit par les Américains en 1941, où il a servi de base clé des opérations aériennes US pour les missions entre l’Amérique et l’Europe. Vous pouvez en apprendre plus sur cette histoire passionnante au musée local, (même bâtiment que le café Blue Ice) qui possède une impressionnante collection de photographies et des objets de cette époque.

Narsarsuaq est le point de départ idéal pour des excursions dans la région. Il y a juste quelques heures de randonnée à travers des paysages variés et magnifiques, avant d’être récompensé avec une vue de la calotte glaciaire. Vous pouvez visiter les sites historiques de Qassiarsuk (Brattahlid) et Igaliku (Gardar) en excursions d’une journée, et vous pouvez aussi vous joindre à des excursions en bateau et des tours en hélicoptère à la calotte glaciaire.

Loading...

Qassiarsuk (Brattahlid)

Le village de Qassiarsuk a été fondé par Otto Frederiksen éleveur de moutons en 1924. Aujourd’hui, environ 40 personnes y vivent. Mais la boutique, l’école, l’infirmerie et l’église du village servent aussi les 12 fermes situés sur la péninsule, qui s’étend jusqu’à la ville de Narsaq. Toute la région est parsemée de ruines norroises, et les archéologues croient que les ruines de Qassiarsuk sont les vestiges de la ferme Brattahlid, que Erik le Rouge créée en l’an 982. En 2000, une réplique d’une habitation longue Norroise et une petite église (église Tjodhilde) ont été construits. Vous pouvez visiter le musée en plein air, sur une excursion d’une journée à partir de Narsarsuaq.

En outre, il ya des très belles randonnées le long des sentiers de moutons et des routes de gravier, dans la région de Qassiarsuk. Les âmes plus aventureuses peuvent s’attaquer à la randonnée classique de plusieur jour, jusqu’à Narsaq. Une auberge et une ferme auberge offre des hébergement dans le village.

Loading...

Igaliku (Gardar)

Igaliku était le premier endroit dans le sud du Groenland, où l’on a vu un retour à l’agriculture comme principale source de revenu. C’était là, qu’Anders Olsen (norvégien) et Tuperna (sa femme groenlandaise), se sont établi comme agriculteurs en 1782. Les premiers colons ont construit leurs maisons avec les pierres des ruines norroises, qui se trouvaient en grand nombre dans le village. (L’endroit était connu sous le nom de Gardar – résidence episcopale sous les Vikings). En 1950, la population comptait 150 personnes qui vivaient alors de l’agriculture (élevage de bovins et de moutons), complèté par la chasse et la pêche. Aujourd’hui, il y a environ 30 résidents permanent, mais beaucoup d’anciennes familles ont gardé leurs maisons dans ce village, comme résidences d’été, et le village est incroyablement pittoresque et pleine de vie pendant l’été.

Outre ses fascinantes ruines norroises, Igaliku est le point de départ des meilleures randonnées (tours à la journée) dans la région, et vous pouvez partir en randonnée à Qaqortoq en 3-4 jours. Il y a un Hôtel Rural avec des chalets et un restaurant, ainsi qu’une auberge de jeunesse. Il y a aussi un fermier qui offrent l’hébergement et des activités (location de canoé et ATV).

Loading...

Narsaq

Narsaq est une ville relativement jeune, qui a été établie comme un poste de traite (appelé Nordprøven) en 1830, et non reconnue comme une ville jusqu’en 1959. Aujourd’hui, y vivent environ 1500 habitants. La ville est magnifiquement située au pied d’une montagne et au bord d’un détroit, qui est toujours rempli d’icebergs des glaciers environnants. Dans l’arrière-pays s’élèvent de hautes montagnes, dont la célèbre Kvanefjeld, qui contient plus de 200 minéraux différents, et qui est un paradis pour ceux qui s’intéressent à la géologie. Il y a plusieurs belles promenades autour de Narsaq et beaucoup d’excursions en kayak des plusieurs jours commencent ou se terminent ici. En outre, le musée est impressionnant, avec une riche exposition du temps norrois, l’histoire récente de Narsaq et la géologie de la région, y compris une excellente collection de minéraux et pierres.

Narsaq est un point de départ naturel pour les excursions en bateau pour voir les glace. Blue Ice propose des excursions en bateau vers la calotte glaciaire (l’endroit appelé le “Twin Glacier”). Ici vous pouvez être mis à terre, et marcher quelques 100 mètres pour littéralement toucher la calotte glaciaire!

Loading...

Qaqortoq

La ville de Qaqortoq a été fondée en 1775 et possède encore beaucoup d’anciens bâtiments coloniaux magnifiques, regroupés autour de la place de la vieille ville avec sa fontaine emblématique. Aujourd’hui, c’est la plus grande ville du Groenland sud avec environ 3300 habitants. C’est le principal centre de l’éducation dans le sud du Groenland avec un lycée, une école de commerce, une école professionnelle pour les adultes et une école pour la gestion du tourisme et de la formation de guides. Les nombreux jeunes donnent à la ville une atmosphère vibrante. En outre, Qaqortoq est le foyer de nombreux artistes groenlandais, qui ont laissé leur empreintes sur la ville. Le projet “Pierre et l’Homme” se compose de plus de 30 sculptures, qui sont creusées dans les rochers de la ville, par divers artistes. Cette exposition permanente fait d’une promenade autour de la ville une expérience très spéciale.

De Qaqortoq vous pouvez également visiter la célèbre église Hvalsey par une courte excursion en bateau (une demi-heure aller). Ces ruines sont probablement les mieux préservées de la période norroise. Le tour est parfois combiné avec un arrêt à Upernaviarsuk (le collège agricole et station de recherche agricoles du sud du pays). Là, vous pouvez voir les dernières expériences de la culture et des légumes dans l’Arctique, dans des serres et en plein air.

Loading...

Nanortalik

Nanortalik signifie “là où les ours polaires vont”.
La ville la plus au sud du Groenland a obtenu son nom par les nombreux ours polaires qui y font leur passage dérivant avec la banquise, chaque printemps. La ville est une communauté groenlandaise typique, avec des maisons en bois peintes de toutes les couleurs de l’arc en ciel et un quartier animé du port. Il n’y a pas longtemp encore, les chasseurs se déplacaient sur les îles extérieures au printemps, pour chasser le phoque à capuchon, qui migrent chaque année avec la banquise. Nanortalik est probablement la ville dans le sud du Groenland, qui a le mieux entretenu cette tradition, et la chasse est une partie de la vie quotidienne pour de nombreuses familles. Cette petite ville compte environ 1300 habitants.

Le musée est l’un des plus passionnants au Groenland. Plusieurs vieilles maisons coloniales contiennent de superbes expositions où vous pouvez voir des copies des célèbre vêtements viking de Herjolfsnæs, une collection de kayaks et umiaks (bateaux en peau), des anciennes maisons Inuits en terre, des tentes d’été et bien plus encore. Vous pouvez faire des randonnées courtes jusqu’a des points de vue, ainsi qu’au “vieux Nanortalik” (Sissarissoq), situé à quelques kilomètres de la ville.

De Nanortalik vous pouvez visiter le magnifique fjord Tasermiut par un excursion en bateau. Ici, les pics pointus escarpées et murs de granit verticales s’étendent près de 2000 mètres vers le ciel. La région est célèbre parmi les grimpeurs et les alpinistes, mais vous n’avez pas à être si ambitieux! C’est une grande expérience juste de naviguer dans ce fjord, ou visitez l’une des petits villages de Tasiussaq, de Narsarmijt (Frederiksdal) ou d’Aappilattoq. Lá, il vous semblera que le temps c’est arrêté! Nous vous recommandons d’organiser de tels voyages à l’avance.

Loading...

Fåreholdersteder

Des nombreuses fermes dans le sud du Groenland proposent des hébergements dans leur ancienne maison, qu’ils ont transformé en auberge. Une expérience unique au sud du Groenland pour séjourner avec une famille groenlandaise, et obtenir un aperçu de leur vie. Les sites de ces fermes sont souvent isolés, dans des paysages magnifiques, mais l’agriculture y est moderne et entièrement mécanisée. Une famille a généralement entre 500-600 brebis, des chiens de troupeau, un couple de chevaux islandais et quelques poulets. Plusieurs fermes ont aussi commencé à cultiver des légumes, comme la pomme de terre, le navet, la laitue et le chou. Beaucoup de fermes offrent le repas du soir, où vous pourrez déguster tous ces agréables produits locaux.

Haut de page